Blog

Les 6 qualités d’un bon Analyste AML

Les 6 qualités d’un bon Analyste AML

Alors que les institutions financières continuent de réduire le recrutement dans de nombreux domaines, le besoin de professionnels de la conformité continue de croître.

Les analystes LAB constituent une composante clé d’un service de conformité LAB. Les analystes de la lutte contre le blanchiment d’argent sont chargés d’examiner les alertes, d’effectuer des recherches, de trouver des activités suspectes, de rédiger et de déposer des communications de soupçon, etc. Ce n’est qu’un petit extrait de ce qui se passe pour 1 cas ! Les analystes de la lutte contre le blanchiment d’argent doivent le faire pour des centaines de cas, jour après jour. Les analystes doivent être en mesure d’équilibrer leur charge de travail, de gérer des projets ponctuels et de se tenir au courant des tendances de l’industrie.

Rendez-vous KYC AML
Rendez-vous KYC AML

Dans un monde où l’embauche de conformité à la LAB est à un niveau record, ceux qui ont le pouvoir d’embauche doivent passer en revue des centaines de curriculum vitae qui, après un certain temps, commencent à se ressembler. Comment les analystes de lutte contre le blanchiment d’argent peuvent-ils se distinguer ? Que doivent rechercher ceux qui ont un pouvoir d’embauche ?

TransparINT s’est adressé à l’ensemble de la communauté AML pour obtenir des informations sur les qualités principales qui font un bon analyste AML :

Voici un résumé de certaines des réponses :

  1. Capacité à sortir des sentiers battus.
    Lorsqu’il s’agit d’un audit dans la cadre de la lutte contre le blanchiment d’argent, il n’y a pas de solution universelle. Ce qui a fonctionné pour un cas peut ne pas fonctionner pour un autre. Les compétences en matière de recherche et d’analyse doivent être constamment modifiées et les modèles connus doivent être revus. Bien que la structure soit importante dans une certaine mesure, les règlements et les criminels évoluent constamment et rien n’est figé dans le temps.
  2. Soucieux des détails et organisé.
    Les meilleurs analystes en matière de lutte contre le blanchiment d’argent sont méticuleux et minutieux tout en étant capables de rester organisés.
  3. Gardez le système financier à l’esprit lorsque vous effectuez des audits et pensez aux multiples étapes à venir.
    Pensez comme un criminel ! Les analystes de la lutte contre le blanchiment d’argent ne peuvent pas se contenter de remplir une liste de contrôle lorsqu’ils effectuent un audit. Ces transactions ont-elles un sens ? Ces tierces parties devraient-elles faire des transactions entre-elles ? Les nouvelles négatives posent-elles un risque potentiel pour la réputation de l’entreprise ?
  4. Soyez indépendant.
    L’indépendance est essentielle, car les analystes qui ont besoin d’une supervision constante ou qui posent des questions sans fin après une période de formation raisonnable enlèvent de la production globale de l’équipe. Les analystes doivent savoir quand un problème doit être transmis à un chef d’équipe ou quand il est du ressort de l’analyste.
  5. Tenez-vous au courant des tendances de l’industrie.
    Cela montre la volonté, de la part de l’analyste AML, de s’améliorer et de se développer constamment au niveau de ses connaissances. Le fait de rester à jour sur l’industrie peut permettre la détection de nouveaux systèmes.
  6. Soyez patient.
    Les analystes de la lutte contre le blanchiment d’argent devraient prendre le temps de bien réfléchir et ne pas précipiter leurs enquêtes. La patience est toujours de mise lorsqu’on parle aux pairs et aux gestionnaires, car tout le monde gère d’énormes charges de travail dans cette industrie !

 

Sourcehttps://transparint.com/blog/2018/03/07/the-top-6-qualities-that-make-an-aml-analyst-great/

Digital & Communication Manager @ Ibakus Europe SA

Laisser un commentaire